le peuple corse doit faire preuve de repentance …

Jupiter l’a dit … Corsica non avrai mai bene senza petimento. A moins qu’il ne s’agisse d’Arrigo Bel Messere ? Quoi qu’il en soit, le petit Peuple corse se doit de s’absoudre de ses péchés, de ses fautes et surtout de prouver son désir de se racheter … pour la mort d’un Préfet. L’expiation d’une faute dont le peuple corse se serait rendu, si ce n’est coupable … tout au moins responsable. Maladresse ou provocation ? Décidément, on ne peut plus parler de fracture entre ce Président ignorant du passé mais plutôt de gouffre. Tout en respectant les larmes de Madame Erignac, comment peut-on accepter de tels propos ? Des larmes, bon nombre de corses en ont versé depuis des décennies, voire des siècles sans compassion aucune de la part de l’Etat français ni même du Peuple français… doit-on parler de la repentance des français à l’égard des juifs déportés, des veuves des guerres de colonisation et plus récemment du génocide rwandais qui a fait un million de morts et dont la France a été complice … ?

Après sa dernière venue en Corse, le Président français récidive et en rajoute même … maladresse ou provocation ? Devant un parvis de 88 élus tout au plus, le mépris d’Emmanuel Macron à l’égard du Peuple corse est devenu insupportable. Les larmes de Madame Erignac seraient-elles plus difficiles à accepter que celles des milliers d’autres veuves ?

Monsieur le président français, n’oubliez jamais que dans l’Histoire, la Corse et les Corses ont toujours su faire preuve de courage et de dignité. Souvenez-vous de l’ile des Justes… et essayez de ne pas avoir une mémoire sélective voire déformée des réalités passées.

NON Monsieur Macron, le Peuple corse n’a pas à se repentir …

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*