Umaghji à Edmond

Corsica Libera :

Si n’hè andatu Edmondu Simeoni. Era è ferma unu di l’omi pulitichi i più impurtenti di i dui seculi. L’omu d’Aleria hà marcatu parechje ghjenerazione di corsi.
A so morte un hè per noi una partenza chì Edmondu ferma in u core stessu di e lotte di u nostru populu, di a Nazione Corsa.

Oghje simu tutti cummossi ma fieri dinù d’avè viaghjatu à fianc’à ellu.

Corsica Libera vole, à nome di tutti i nostri militenti, dì à i soi, à a so famiglia, à i so figlioli, tutta a nostra tristezza è e nostre cundulienze afflitte. Oghje hè mortu un omu di statu di un Populu, hè partutu unu di i fundatori di a Nazione Corsa.

 

Femu a Corsica :

Oghje a Corsica hà persu più chè un figliolu, hà persu unu di i so guardiani..
Si n’hè andatu à l’eternu u nostru militante tercanu Edmond Simeoni, un omu di stintu è di valori… Una vita di lotta da ch’elle campessinu a libertà, a pace è a dimucrazia in u nostru paese.‬
‪Viaghjeremu sempre in lu chjassu ch’ell’avia sulchighjatu..‬
Oghii s’hè spintu un lumu, s’hè spintu un eroi…
Ch’ellu riposa in Santa pace.

A tè a Corsica Regina o Sgiò Duttò…

 

Partitu di a Nazione Corsa :

Oghje pienghjenu u Niolu, u populu di quì è un paese sanu.
Pienghje a Corsica di sempre, quella di e lotte è di a testa mora rivitulita, per un patriottu chì si ne và nant’à a strada di l’Eternu, ver di a terra di a memoria è di l’eroi.
Le Pnc s’associe pleinement à la peine de tous ses proches et présente à son épouse, à ses fils Gilles, président du Conseil Exécutif de Corse, et Marc, ainsi qu’à tous les membres de sa famille, ses condoléances émues et sincères.
U Partitu di a Nazione Corsa rend hommage au patriote exemplaire que fut Edmond. Inlassable combattant de son peuple, il se sacrifia sans compter à la cause de son émancipation. Depuis les années 70, et bien au-delà des « Boues Rouges » ou d’Aleria, il fut de tous les combats visant à la reconnaissance de notre nation et de ses droits les plus élémentaires. Il restera pour nous tous le premier porte-drapeau du combat nationaliste contemporain.
Salutemu a memoria d’un militente storicu di a lotta di u Populu Corsu.
Cù a sulennità di st’omagiu, ricurdemuci di a lotta ch’ellu principiò tandu, incù i so cumpagni di fede, à nome di i diritti di stu paese è à prò d’un avvene serenu è spannatu per u nostru populu è per e generazione à vene.
Chì u so esempiu ghjovi dinò à tutti i populi in cerca pè stu mondu di ghjustizia è di ricunniscenza !
Chì stu mumentu di dolu sia per u nostru populu sanu un mumentu di fratellanza è di racuglimentu !
Davant’à a terra intera, ferma tamanta strada o Edmond.
Lasciaci u to sguardu, u to impegnu è a to bandera per dà speranza à dumane.
Sai bè chì quellu chì lotta per a Nazione è a so libertà Ùn pò mai more.
À tè u riposu serenu in l’alta terra di i toi,
À tè a Corsica Regina, à ella tù.

Ritrattu di PNC - Partitu di a Nazione Corsa
Inseme per Bastia :

O Edmondu, ai tantu fattu pè a Corsica, pè i corsi… A tutt’e tò lotte sincere è à la tò opera cusì tamanta, faremu sempre onore.

Parti puru in cuscenza, chì da l’Argentella fin’avà c’ai apertu lu caminu.
A tò Cursichella è i sò figlioli ti pienghjenu.

RIPOSA IN PACE

 

Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse :

Edmond a marqué plusieurs générations de militants et de Corses. Il a été un éveilleur de consciences et un combattant.
À présent, il entre dans l’Histoire. Les Corses, de tous âges, dans la diversité de leurs convictions, savent ce qu’ils lui doivent.
Quant à moi, je perds un ami.
Mes pensées vont à sa mémoire, mon soutien affectueux à sa famille.
Addiu, amicu caru.

 

Michel Castellani, député :

Si ne hè andatu un omu di bè. Si hè spenta una vita d’indiamentu è di sacrifiziu. Di core vicinu à tutti i soi. Addiu vechju cumpagnu.

 

Pierre Savelli, Maire de Bastia :

A scumparsa di Edmond Simeoni culpisce à tutt’ognunu, ogni generazione di corsi.
Da Merre, aghju dumandatu à ch’elle sianu abbassate e bandere.
Da militante da bastiacciu, da corsu, seraghju presente à l’umagiu cullettivu chì li serà cuncessu sottu à u chjoscu di a Piazza Santu Niculà induve tuttu principiò.

 

Laurent Marcangeli, Maire d’Aiacciu :

Que l’on partage ou pas les combats menés par Edmond Simeoni tout au long de sa vie, nul ne peut nier son amour viscéral pour la Corse. Il m’inspirait beaucoup de respect. En ces douloureuses circonstances, j’adresse aux siens mes condoléances les plus sincères.

Anne Hidalgo, Maire de Paris :

Une immense figure de la Corse vient de nous quitter. J’adresse mes condoléances à la famille et aux proches d’Edmond Simeoni.

 

Associu Sulidarità :

Si n’hè andatu Edmondu ! C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès d’Edmondu Simeoni, survenu ce 14 décembre au matin. Edmond fut l’une des figures les plus marquantes de l’histoire contemporaine de la Corse. Engagé dès le début des années 60 dans la défense de notre peuple, il fut également l’un des premiers prisonniers politiques, suite aux évènements d’Aleria au cours desquels il tint tête à l’armée française, à une époque où la peine de mort était encore en vigueur dans ce pays. Edmond restera fidèle à ses convictions et son engagement politique qui se poursuivra durant plusieurs décennies. Il a toujours été présent auprès de L’Associu dans tout nos combats. En ces tristes circonstances, la soirée et le loto  » Natale per i patriotti  » sont annulés. Sulidarità adresse à sa famille et à ses proches, ses plus sincères condoléances et s’associera à tous les hommages publics rendus à Edmond Simeoni
Riposa in santa pace

 

i Chjami Aghjalesi :

Tenia caru a vita, tenia caru a ghjente, tenia caru a so terra è u so populu.
Ci hà insignatu a via, ci hà purtatu nant’à u caminu d’una cuscenza è d’una dignità ritrova.
Oramai eroe di a Nazione, salutemu a so memoria è femu parte di u nostru sustegnu più attristitu à a so moglie, à Gilles, Marcu, i so figliulini , u so fratellu Massimu è tutti i soii.

Hè u listessu u sole chì luce in le to lotte
Chì assesta i nostri ghjorni, schjarisce e nostre notte.

Riposa in Santa pace o Sgiò Duttò.

 

Canta u Populu Corsu :

Si ne andatu u militanti di prima trinca
Ci saria tantu a di pa cunta a vita d’Edmond … E puru basta una parolla sola LOTTA !
Issa parolla chi chjoca cum’e una bandera alzata ghjornu e notte per difende a corsica assaltata da tutte e parte per i scruconi e i puliticanti francesi chi a vulianu fà schiava di u soldu
Omu di Pace e di demucrazia Edmond mancarà assai a a so terra
Semu di Cori incu a so moglia i so figlioli e tutti i soi
Riposa in pace

 

i Muvrini :

A EDMOND SIMEONI……

Un noble de l’âme, de l’intégrité et de l’engagement nous a quittés aujourd’hui…
Pienghje a cità, pienghje u paese.
Edmond Simeoni est parti en parlant d’avenir, pour la Corse et pour la planète.

À sempre fratellu caru

 

 

Addiu o Edmond.

 

A.J.C

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*