Frédéric Poggi « una manera d’esse un omu » Jeudi 14 à l’Alb’ Oru

Enseignant de langue et cultures Corses à l’Université, Frédéric Poggi est connu de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la scène musicale insulaire, car il est aussi le leader d’un groupe emblématique d’aujourd’hui, le groupe Voce Ventu.
Frédéric est un enfant du « Riacquistu », ce mouvement de réappropriation culturelle né dans les années 70, et on pourrait dire qu’il en est un pur « produit ». Cet homme discret, toujours prêt à participer à une nouvelle aventure musicale ou artistique au
sens large, se dit « au service » d’une culture corse enracinée et en mouvement. En étant au plus près de l’artiste dans son environnement quotidien, nous découvrirons de quelle manière Frédéric Poggi est emblématique d’une génération, lui qui s’émerveille de New York comme de son propre village. Car, au-delà du portrait sur fond de revendications socio-politiques, et au-delà de l’histoire du Riacquistu, nous verrons comment s’est construit celui qui a l’âme d’un artisan, et comment il réussit à faire entendre une voix singulière dans le concert de la création musicale corse contemporaine, et à tracer sa voie artistique personnelle entre militantisme, partage et création… una manera d’esse un omu !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*